Save an innocent life France

Blog de Clinton

Au début de l'année 2005, Clinton a fait la connaissance de Richard Cartwright et l'a aidé pour son blog "Uncensored from texas death row".

Depuis ce jour, Clinton n'a jamais cessé d'écrire et tient son propre blog "Loud and Clear" .

Ici vous pourrez trouver les différents articles écrits par Clinton et y réagir.

view:  full / summary

Haut et fort 30 septembre 2010

Posted on January 18, 2012 at 3:30 AM Comments comments (0)

On dirait que je fais tous les jours un nouveau blog :) , c'est juste que j'ai à écrire sur beaucoup de sujets.

Il faut que je parle des changements qui vont être fait très bientôt. Katie n'étant qu'un être humain, elle ne peut pas gérer la totalité de ce qui me concerne, et ce d'autant plus avec deux enfants et des études de droit. Elle sera toujours derrière mon fonds de défense et elle travaillera sur divers aspects de ma campagne - mon site web et la communication avec mon équipe juridique par exemple, mais d'autres s'occuperont de mes sites de réseaux sociaux et de mes blogs; pareil pour mon fonds de défense. Dans un futur proche, S.A.I.L. sera enregistrée comme une organisation à but non lucratif. Ainsi chaque don sera déductible des impôts. Par le passé, je ne m'étais jamais préoccupé de la faire enregistrer auprès de l'administration, parce que c'est tout un tas de tracas. En plus, je ne fais rien avec les fonds récoltés en dehors de ce à quoi ils ont vocation. Auparavant, les fonds étaient simplement envoyés à Katie. Le problème, c'était les impôts! J'ai donc décidé que ce serait mieux pour tout le monde de juste passer un cran au-dessus et de faire enregistrer l'association comme à but non lucratif. On réunit toute la paperasserie. Quand tout sera fait pour les USA, je ferai enregistrer S.A.I.L. comme association à but non lucratif, très vraisemblablement en France, pour s'occuper des dons européens. Michele va m'aider avec le Facebook Américain. J'ai d'autres idées en cours de développement. Une fois que tout sera arrangé, je posterai à ce sujet. Tali continuera mon actuel site web ainsi que d'autres activités de terrain. Nous sommes encore en confinement, donc mes timbres sont limités pour quelques temps. Je demande à tous ceux à qui j'écris de faire preuve de patience. Vous pouvez encore m'écrire; je préparerai ma réponse mais je ne pourrait l'envoyer qu'une fois le confinement terminé. Alors, s'il vous plait, écrivez comme d'habitude, et je répondrai dès que possible.

J'ai commencé à recevoir certains magasines auxquels on m'a abonné. Il semble que certains que je reçois déjà ont été commandés. Je reçois: "Yatching", "G.Q.", "Deatils" "Outdoor Life", "Rolling stone", "Wired", et "Psychology Today". Je recevais déjà le "Time" et "Newsweek". Certains mettent plus de temps à arriver que d'autres. Donc, si quelqu'un a essayé de me commander un de ces magasines *lors des deux dernières semaines*, s'il vous plait, annulez la commande, parce que ça ferait doublon. Merci.

J'ai discuté de mon affaire avec mes avocats la semaine dernière. C'était une bonne chose. Rien de neuf à part qu'ils ont maintenant deux avocats supplémentaires qui les assistent pour mon appel en cours. J'ai fini de lire certaines transcriptions de mon audience et certains autres documents juridiques que l'on ne m'avait pas volé, et j'essaie toujours de récupérer le reste. Et  je suis tombé sur quelque chose de très bon. Je ne peux pas en dire plus maintenant, je le ferai quand on aura déposé l'appel, parce que tout le monde en verra une copie. Mais je peux vous dire que quand je l'ai lu, j'ai littéralement commencé à trembler d'excitation, j'ai ri et je me suis exclamé " je t'ai eu!". Pris isolément ça n'a pas grand intérêt, mais c'est la manière dont tout est lié. A la fin du mois d'Octobre, vous pourrez tous le lire par vous-même. Je dois y aller. Prenez soin de vous.

Veni, Vidi, Vici,

Dans la solidarité,

 

 

 

 

 

Haut et fort, 29 septembre 2010

Posted on January 18, 2012 at 3:30 AM Comments comments (0)

La semaine dernière une femme officier correctionnel est décédée dans un accident de voiture. Elle s'appelait Mme Miers et était âgée d'une cinquante d'années, peut-être une soixantaine. Elle a été percutée par un camion qui a traversé la voie. Je ne suis pas des plus admiratifs quand il est s'agit des officiers correctionnels; je les qualifie plus que souvent de sales types. Mais, j'aimais vraiment bien Mme Miers. Je l'appréciais parce qu'elle était une personne honnête. Elle avait conscience de travailler dans un établissement correctionnel et n'était pas tombée dans cette mentalité d'aspirant truand, dictée par ces soi-disant règles non écrites que chaque gardien est censé suivre. La plupart pense que les règles et les lois ne s'appliquent qu'aux prisonniers. Elle savait se retenir; elle tenait bon. Voici un souvenir d'elle qui me fait sourire. Un détenu l'avait fâchée, et essayait d'élever la voix; elle s'est mise en colère!!! Je l'entendait crier et jurer. À un moment, elle s'est trouvée au niveau de ma cellule. Je l'ai interpellée en lui disant:" hey, ma p'tite dame, qu'est-ce qui se passe?". Elle a simplement souri et est venue discuter avec moi comme si de rien n'était. C'est ça que j'aimais chez elle. Quand elle avait des problèmes, elle ne se défoulait pas sur la personne qu'elle avait en face. Elle avait l'air d'une mamie maîtresse d'école, une petite femme avec des cheveux gris foncés. Elle avait toujours gardé la même coupe de cheveux depuis que je la connaissais; cheveux courts, un peu frisés; je ne dirais pas que c'était une permanente. Un jour, dans la cour extérieure (en fait elle n'est pas vraiment à l'extérieur; c'est une pièce avec des barreaux à la place du toit, et divisée en deux par d'autres barreaux), elle et un autre gardien enlevaient un détenu de son côté de cour. Le gardien fit un commentaire à propos de la chaleur qu'il faisait. Le détenu qu'ils emmenaient dit: " Madame Miers a chaud comme ça". Quand il a dit ça, j'ai commencé à claquer mes doigts en chantant la chanson de Toby Keith "Hot Momma" (ndt: "Chaude Maman"). Mme Miers, sans perdre le rythme, a souri, tapoté ses cheveux et dit "ce n'est pas facile!". J'ai rit aux éclats. Elle savait rire d'elle-même; c'était une femme bien. Quand on a passé tant d'années à considérer les gardiens comme des ennemis, ça devient difficile de sympathiser avec eux. Cet endroit a une facilité à enlever à la fois aux gardiens et aux détenus cette part d'humanité; mais j'ai été triste d'apprendre la nouvelle de sa mort. Son décès nous montre à quel point nous avons peu de contrôle sur nos vies. Un conducteur de camion s'est endormi, et elle est partie. On l'a enterrée hier. On voit à quel point la vie peut se terminer brutalement, et pourtant, les gens perdent leur temps dans des conneries. La vie est trop courte pour toutes ces foutaises. Ouais, j'aimais bien Mme Miers. J'espère qu'elle est partie aussi vite que possible et sans souffrance. À propos d'autres choses... Bof, non, je ne me sens pas vraiment de mélanger un sujet si sérieux avec d'autres questions. Je ferai poster un autre "Haut et Fort" dans quelques jours. En attendant, profitez de la vie et rendez chacune de vos journées précieuse. 

Veni, Vidi, Vici,

 

Dans la solidarité,

Haut et fort, 21 septembre 2010

Posted on January 18, 2012 at 3:30 AM Comments comments (0)

C'est un truc après l'autre! Voilà que l'Unité fait à nouveau l'objet de mesures de confinement! La dernière fois, en Juillet, seul le Couloir de la Mort avait été sous confinement et fouillé, tandis que cette fois-ci, ça s'applique à l'Unité entière! La fois précédente, la population générale de la prison avait dû aller dans la cour alors que les détenus du Couloir de la Mort non! Mais bon, le Couloir de la Mort n'a pas bénéficié du même privilège cette fois, quand bien même nous n'avons rien fait de mal qui aurait pu justifier un tel traitement, comparé aux autres prisonniers. Tout ce qu'ils font, ça nous vise! :(  Ils nous jettent dans une cellule, ils nous disent que l'on va mourir, puis ils s'assoient là et nous titillent avec un bâton!

En plus, pour ne rien arranger, le bloc dans lequel je suis n'a pas eu droit à l'intendance depuis 18 jours. J'ai discuté avec un employé chef, et il m'a dit que dû au fait que nous étions confinés en cellule, il nous faudrait attendre 14 jours avant d'aller à l'intendance. Pendant le confinement, on n'a droit qu'à des timbres et des produits d'hygiène. On ne peut acheter que 30 timbres à la fois peu importe les circonstances. En réalité, sous confinement, c'est moins. Donc, pas besoin de préciser que je ne vais pas pouvoir écrire beaucoup!! :( Je dois conserver les quelques timbres qu'il me restent pour les personnes-clés de ma campagne et mes avocats, jusqu'à ce que je puisse en avoir plus. Je peux quand même recevoir des lettres; dès que je pourrai obtenir d'autres timbres, j'y répondrai. Maintenant, est-ce que vous comprenez pourquoi je suis encore énervé? Et puis, il y a autre chose. J'avais parlé dans mon blog précédent du fait qu'on m'avait enlevé mes documents juridiques et du problème de l'espace. Et bien, devinez quoi? Depuis, j'ai encore reçu du matériel juridique! Et ils vont essayer de me le prendre! J'en ai assez de ces fils de p..e!

Quand même, une note positive, mon amie Stéphanie qui supervise la partie française de ma campagne, m'a informé d'une offre soit pour me fournir des fonds afin d'engager l'avocat civil, soit pour obtenir un avocat qui s'occuperait des points de droit civil dans mon affaire. J'espère pouvoir avoir l'avocat civil pour m'assister dans ce dont j'ai besoin. Ce serait une aide énorme. Ça éviterait également bien des maux de tête pour lever des fonds. Par contre, j'ai toujours besoin des enquêteurs. Alors je dois continuer de travailler dans ce sens-là. Ah oui, autre chose que j'aimerais souligner pour vous montrer à quel point tout est cher. Hier matin, j'ai reçu les transcriptions de mes récentes auditions (comparutions devant le Tribunal) ainsi qu'une copie des pièces à conviction admises devant la cour. Ça fait un total d'environ 700 pages. Devinez combien ça coûte. Réfléchissez et essayez de deviner combien ces 700 pages me coûteraient si j'allais moi-même au Palais de Justice en acheter une copie. Combien peuvent coûter un peu plus de 700 pages? Qu'en pensez-vous? 200$? 600$? Quelque chose comme ça? Il ne s'agit que de 700 pages approximativement. Combien peuvent coûter un peu plus de 700 pages? Essayez 7.451,53$! Oui, sept-cents cinquante trois dollars et cinquante trois cents!!! Le compte-rendu de mon procès avec juste les transcriptions,  sans les images et pièces à conviction, faisait plus de 8.000$. Donc disons que je suis reconnu coupable de meurtre capital et que je veux me trouver un avocat d'appel par moi-même juste après ma condamnation. Il faudrait que je verse plus de 19.000$ rien que pour la copie de tous les documents papier. Ce que vous déboursez pour l'achat d'une nouvelle voiture, je devrais le verser pour une pile de papiers d'environ un mètre de haut! Et c'est sans compter les dossiers supplémentaires, rapports et autres, non utilisés lors du procès. Je devrais payer un assistant juridique pour obtenir tout ça et un avocat pour l'étudier. On en arriverait à un total de plus de 30.000$ avant même d'avoir commencé quoi que ce soit. Dieu bénisse le dollar tout puissant!

Quand j'aurais les transcriptions de la procédure de recours, je ferais poster la page officielle où est stipulé le montant, comme ça vous pourrez tous vous rendre compte par vous-même. Mais étant donné que j'ai des avocats nommés par la Cour, je n'ai pas à payer. Bon sang, juste pour faire faire une copie de mes dossiers du TYC (ndt: Texas Youth Commission) - environ 1200 pages- pour les chroniqueurs judiciaires, ça coûterait 100$. Mais heureusement, j'en ai une copie sur disque, donc on peut faire une copie digitale et la procurer à tous ceux qui en ont besoin! Dieu bénisse la technologie :)

Bon, il faut que je me remette à la lecture de tout ces documents pour pouvoir écrire à ce sujet à mes avocats. Je voulais simplement vous tenir au courant des bonnes nouvelles, des mauvaises et des faits choquants! Pas la peine de se demander pourquoi la police n'a pas examiné deux scènes de crime! Ils n'en avaient pas les moyens!

Voilà!

Veni, Vidi, Vici!

Dans la solidarité,


Rss_feed