Save an innocent life France

Blog de Clinton

Appel rejet?, va CREVER !!

Posted on February 20, 2014 at 4:20 PM

Appel rejeté, va CREVER !!


Le titre de ce billet résume parfaitement ce qui a été dit à mon égard dans les 445 pages de la décision d’appel.


J’aurais espéré pouvoir trouver un titre moins défaitiste, quelque chose reflétant la combativité, mais hélas ce n’est pas du tout ce que je ressens en ce moment. Je n’arrive plus à dormir sans avoir une impression de vide au plus profond de moi-même, je me sens terriblement impuissant, et je passe mon temps à mourir de froid.


Peut importe l’épaisseur de couverture dans laquelle je m’enroule, j’ai toujours froid. Cela faisait très longtemps que je n’avais pas ressenti à nouveau la peur, que j’avais oublié à quel point la peur peut étouffer et tout détruire sur son passage. Mais ce sentiment de torpeur a enfin disparu pour laisser petit à petit place à un autre que je connais bien.


La colère.


La colère, je peux y adhérer. La puissance de la rage me donne des ailes et me pousse à avancer. Le tout mis en lumière par la réalité des personnes souhaitant me voir mort.


J’ai reçu ce matin la copie du compte rendu qu’à fait le juge à mon sujet. Je n’ai pas encore eu le temps de me poser et de le lire entièrement, je le ferais ce weekend. Mais j’ai pu m’apercevoir au fil des pages que j’ai déjà pu lire, qu’un mot revenait sans cesse. Ce qu’ils appellent « preuves », alors qu’il s’agit des seuls mots du co-accusé ! Ces preuves n’existent pas, n’ont jamais existé !!


Le juge sous-entend que l’arme du crime a été trouvée sur moi, mais c’est faux. Elle était sous le siège passager, exactement là où était assis le co-accusé. Cette même arme qui N’AVAIT PAS mes empreintes dessus. Cette même arme que le co-accusé, dans ses déclarations initiales, a avoué m’avoir demandé de la jeter. Après mon départ, il est allé directement à la police. Si une personne veut vous accuser d’avoir commis un crime qu’elle a en réalité commis, est ce que ce n’est pas logique de laisser l’arme à cette personne pour ensuite aller déclarer à la police « il a l’arme du crime sur lui » !


Le juge parle ensuite de la poursuite de la police, évènement qui n’a pas été traité durant mon procès, car je me suis enfuis avant l’arrivée de la police. Je n’ai pas agi de la sorte à cause de la culpabilité, ou car j’avais peur de la police, mais simplement car j’étais en train de parler à ma copine de l’époque : « je crois qu’il se pourrait que je retourne en prison ». J’étais en liberté conditionnelle à l’époque, je n’étais même pas supposé me trouver hors de la ville où j’habitais, ou bien c’était retour assuré en prison. Je ne savais même pas ce que la police me voulait à ce moment là. A peine avais je dit ça à ma copine qu’elle me répondit « si tu retournes en prison, ne perds pas ton temps à m’appeler ou à m’écrire, c’est fini !! ».Quand j’ai entendu ça, lui ai répondu qu’il était bien sûr hors de question que je retourne en prison ! Je me suis alors enfui. Dans la vidéo de la course poursuite, on peut voir que j’étais en train de me garer, j’étais en train de m’arrêter pour la police et je me suis soudainement enfui. Est-ce que c’était immature d’agir de la sorte ? Oui Stupide ? Oui ! Est-ce que ce geste avouait le crime ? NON !


Après ma fuite, la police a immédiatement commencé à tirer en direction du véhicule, ce qui ne m’a pas du tout encouragé à m’arrêter. Je connaissais un paquet de gens qui s’étaient fait molester par la police, ce genre d’histoires est facilement trouvable via Google. Aux Etats Unis, la police est beaucoup moins amicale qu’en Europe. Il suffit de chercher le nombre de personne tuées par la police chaque année. Dans la plupart des villes américaines, la police ressemble plus à une milice qu’aux forces de l’ordre. Mais je ne dis pas que tous les policiers sont mauvais, loin de là.


Bien que beaucoup ne fassent pas les choses à moitié. Si vous vous écartez de la légalité, ils vous botteront les fesses ! Youtube regorge de vidéos où les gens sont tazzés par la police. Probablement pas jusqu’à l’inconscience, mais vous voyez ce que je veux dire.


J’ai fini par m’arrêter de peur de blesser quelqu’un à cause de la course poursuite. Pendant que j’étais poursuivi, je me suis retrouvé à contre sens, car j’ai perdu le contrôle du véhicule, et non pas par un geste calculé et réfléchi. Je n’ai définitivement pas voulu mettre ma vie en danger plus qu’elle ne l’était déjà ! La police a tiré dans les pneus, ce qui m’a fait perdre le contrôle du véhicule.


Le juge n’a pas du tout tenu compte des résultats de le police scientifique prouvant que je n’avais pas commis les meurtres. Il a refusé que je fasse tester les gants, alors que le co-accusé s’est plusieurs fois vanté d’avoir pu éviter une condamnation car il les portait.


Mais j’ai noté la présence de failles dans le dossier, failles qui peuvent être exploitées, même si je n’ai pas encore eu le temps de tout lire. Je lis petit bout par petit bout, je prends des notes et je discute avec mes avocats. La prochaine étape consiste pour mes avocats à demander au juge de reconsidérer sa décision. S’il refuse, ils faudra qu’ils aillent supplier la prochaine court de me donner le droit de faire appel. Mais le juge qui a rendu sa décision a tourné les choses de façon à ce que je n’ai plus le droit de faire appel. Je ne m’attendais vraiment pas à ce genre de décision, pas du tout. Je le prenais pour un homme intelligent et averti, qui verrait tous les mensonges du co-accusé. Je savais cependant qu’il n’était pas mon ami. J’avais aussi prévenu mes avocats qu’il fallait qu’ils gardent en mémoire, que le juge avait pu les autoriser à me représenter dans le seul but de dire ensuite qu’il m’avait donné une chance équitable de me battre. Hélas, j’avais raison !


Ce juge n’avait aucune envie de me venir en aide ou de reconsidérer les déclarations du co-accusé. Le deal qui a été passé avec lui n’a pas été enregistré par la court. SANS BLAGUE ?: C’est pour ça que ça s’appelle ‘un accord secret ». Le co-détenu était dans un café en face du tribunal en train de déjeuner, pas menotté, en costard, alors qu’il risquait la peine capitale ! Il est ensuite venu témoigner et a menti 4 fois en regardant les jurés droit dans les yeux. Pas une ni deux, mais quatre fois, en son âme et conscience. Le procureur l’a autorisé à mentir, peut importe si un accord a été scellé avec du sang et devant dieu ! Cela n’a aucune valeur !! Si on ne tient pas compte de cette personne, quelles preuve reste t il ? AUCUNE à part le véhicule.


J’ai en ma possession quatre déclarations de personnes qui témoignent que le co-détenu se vantait de passer des accords avec le procureur pour s’en tirer avec ce meutre. Pourquoi ? parce qu’il portait des gants, c’est tout !


Maintenant, plus que jamais, j’ai besoin que mes avocats remplissent toutes les demandes d’appel possibles, pour éviter d’avoir une date d’exécution.


Je viens de poster un message sur la page facebook, où je parle de l’hostilité que le juge en chef de la court dans laquelle je vais devoir montre à l’égard de mes avocats. Cette juge a nommé trois autres juges pour réviser mon dossier. Même si elle n’est plus le juge principal du 5° circuit, elle les a nommés avant son départ. Il y a deux niveaux, un concernant l’état, l’autre étant fédéral C’est comme s’il y avait un certain type de tribunal en Allemagne et une fois que les recours sont épuisés, il faut aller dans des tribunaux aux Pays Bas).


Cette horrible sensation de vide et de froid dont je parlais au début de ce billet est en train de réapparaitre.


Jusqu’à la prochaine fois. Vini Vedi Vici

Clinton Lee Young #999447

Polunsky

3872 FM 350 South

Livingston, TX 77351

U.S.A

 

Categories: None

Post a Comment

Oops!

Oops, you forgot something.

Oops!

The words you entered did not match the given text. Please try again.

Already a member? Sign In

0 Comments